Blanquito c'est un mime, parent du traditionnel Pierrot, qui represente l'homme de la Nouvelle Ere. Il reconstruit écliptiquement les anciennes formes des Lazzi (terme génerique employé par la Commedia dell'arte au XVII éme siécle) pour réanime le jeu scenique. L' usage d' un masque blanc met en valeur ses mouvenments, et provoque chez le spectateur, objet inanimé, une certaine inquiétude, en mëme temps qu'il inspire l' humour, la tendresse et la confiance.

On est impresioné par la virtuosité avec laquelle il recrée des situations, des objets et des espaces imaginaires. Marches, monter á bicyclette, tirer sur une corde, mimer une vitre, sont des exercices de courte durée qui peuvent s'insérer dans n'importe quel spectacle de variétés.

Ce qui rent Blanquito actuel, n'est pas dû á la technique raffinée et trés dépurée qu'il posséde, mais c'est le fait qu'il a su conjuger, á partir d'un principe minimaliste, toute la tradition du manirisme post-Renaissance de la Commedia dell'Arte dans  un seul personnage, Il fait usage pour cela comme élément d''ndéfinition d''n masque neutre, le situant ainsi dans le non-personnage, dans la non-psychologie, dans le non-sexe, dans la non-race, dans le non-espace-temps. Il se retrouve donc sans âge, étant masculin ou fémenin, enfant ou adulte, inspirant la crainte ou la confiance selon la situation ou le moment don il s'agit. Ceci place le personnage dans la modernité, la nouveauté. Blanquto est un personnage actuel et moderne. Capable de jouer dans n'importe quel space, lieu ou partie du monde.

                                                                                 inicio...(retorne)